Le Château de Montmarin

Le Château de Montmarin

Le château de Montmarin, situé sur le territoire de la commune de Sargé-sur-Braye (Loir-et-Cher) est implanté sur une hauteur dominant la vallée de la Braye ; l'avenue débouche sur la D56 à proximité de la D357 (Blois- Le Mans).

Le château de Montmarin a été bâti à l'emplacement de celui de la Tuaudière. Le château, ses communs et la chapelle délimitent une cour rectangulaire, ouverte vers l'ouest. L'ordonnance des bâtiments, avec les combles à la Mansart pour les pavillons, est caractéristique de la seconde moitié du XVII siècle. Le corps central s'accompagne de pavillons de chaque côté. Côté cour, les entourages de baie, les chaînages d'angle et les corniches sont en "roussin" pierre brune provenant de la région sarthoise. Côté Sud, face à la vallée de la Braye, les entourages de baie et les mansardes sont en tuffau de Touraine. Les fenêtres ont gardé leurs menuiseries, leurs ferronneries et même partiellement leurs carreaux d'origine.

L'intérieur est garni de boiseries du XVIIe siècle. Les deux escaliers principaux, aux rampes à balustres en bois sculpté, datent également du XVII siècle. Les boiseries qui garnissent les murs des pièces du rez de chaussée comportent des éléments d'origine mais ont été remaniées par la suite. Dans la bibliothèque, les boiseries de la partie centrale, de style XVIIIe siècle, proviendraient du château voisin des Radrets.

La cour est limitée au nord-est par les communs du XIXe siècle, et au nord-ouest par les deux pavillons et la chapelle de même époque que le château.  Le portail situé dans l'axe de l'avenue ainsi que le pigeonnier sont certainement antérieurs au 19ème siècle sans pouvoir être datés d'une manière précise.